Accueil

Mur d'expression

Dernier message: 4 heures, 7 minutes
  • Balbe : bonne émission des dieux du rock
  • Guest_2543 : encore une super émission. les sticky boys, belle découverte. merci
  • Guest_3596 : Superbe concert de Ilène dans l'émission de Blues, bravo Clapas
  • Guest_2543 : j'm bien les sessions live rock le mercredi: bonne ambiance, bonne musique en live... merci clapas
  • Guest_5689 : magnifike entretien avec Dimoné, félicitation
  • Guest_1545 : eux aussi ils reviennent de loin
  • Clapas : Ils le méritent Marco
  • Marco : C'est bienb de mettre en avant ce genre de festival sur Brassens, avec une belle programmation
  • beber : merci aux DDR
  • Les DDR : Mercredi 12/11 à 19h sur Clapas, un live exclusif de The Roadies Of The D, tribute band à Tenacious D (le groupe de Jack Black). Ce sera la 1ère Dieux du Rock Session de la saison !
Archive


A la une

SOUTENEZ RADIO CLAPAS

on peut envoyer son chèque à la radio au 56 rue de l'Industrie 34 070 Montpellier

 Vous pouvez tout de suite faire un don par PAYPAL

 ou par Carte Bancaire


INFO : Radio Clapas est désormais membre du SNRL

snrl

 


 

EN LIVE DANS JUST LITTLE BLUES

 

Blue-Ilene-publicity-photo-smallDimanche à midi, la rediffusion de Just a Little Blues vous emmène à la rencontre de ILENE MARTINEZ.

Chanteuse indépendante et auteur compositeur,elle a régulièrement l’occasion de travailler avec des groupes comme Fireants. The Fireants est un groupe avec des chansons anciennes issues des nouveaux immigrés sur le sol américain, avec des mélodies faisant référence à certains thèmes irlandais ou écossais.

Elle joue de la mandoline et du dulcimer. Ilène est originaire de Californie, a vécu aussi au Texas avant de venir s’installer en France.

 

 https://soundcloud.com/radio-clapas/sets/just-little-blues

 


DSC00766 

Mercredi 26 novembre à 19h00, les Dieux du Rock reçoivent le groupe parisien

The Sticky Boys

à l'occasion de leur concert à la Secret Place.

 

Une émission 100% classic hard rock à ne pas manquer 

 

 

 


 Yann Golgevit est l'invité du 25 novembre à  la maison d'arrêt

golgevit

OUPS a participé à l'émission Z'Ondes interdites ! Un grand bravo

ouopsss 

 

Le Mangaka Reno Lemaire a retrouvé ses oeuvres dans la bibliothèque du quartier des mineurs

photo

Et la Grande Zaza a fait un superbe mini concert ! MERCI à tous les musiciens

10007322 279945545462664_8664783840728987220_o

 


 Les articles de presse et les vidéos concernant le combat de la radio sont en page ARCHIVES du site.


 

re

 

  

 

 

 
CD d'ici  Envoyer

10552402 10152510829600395_3301442561863609795_n

 Dimoné : Question de genre

Une barbe « féminine » d’abeilles qui le tiennent en joue sous le joug d’une piqûre sur la joue. Question de genre ? Tous les 5 ans depuis 1999 comme un « effets pervers », un maître chantant, un être chanteur sort de son « Terrieu » pour se transformer en  Démon. Ce nouvel opus est une merveille. Mais qui cela étonne ? Question de genre je vous dis ! Peut être ce disque  interroge la misogynie presque intrinsèque des latins que nous sommes. Assurément, il offre un long cheminement « que l’on arpente » aime à préciser l’artiste. Comme un paysage varié qui surprend par son relief, un relief dont chaque formes a été conçu par une équipe étoffé : « pour que je dise enfin nous » lâche t’il dans un souffle. Verdier au son, Sirven à l’amitié, et le tout nous emporte.

Aux manettes Jean Lamotte dont le travail avec Bashung se ressent sur les sonorités des guitares. On le sent, ça vibre, le « Fantaisie militaire » du grand Alain n’est jamais très loin avec « Venise » ou « Encore une année ». Et puis on s’éloigne, pour aller plus loin. Musicalement, Dimoné le « bien hommé » multiplie les styles, les genres … manière. Il éclabousse, bouscule, rayonne avec une élégance que l’on souhaiterait à d’autres.

Bruce Torrente

Dimoné / Bien hommé, mal femmé / 2014

Chroniques CD d'ici réalisées par Radio Clapas, publiées en partenariat avec La Gazette de Montpellier 

 Adressez vos CD's à Radio Clapas, 56 rue de l’Industrie

34070 Montpellier  

 

 
ÉDITO

armelle

 

Armelle Malavallon-Carlier: l'écrivaine désormais clapassienne

C'est reparti pour une nouvelle saison ! La grille des programmes se dessine définitivement et peu à peu.  Beaucoup de nouvelles têtes et de nouveaux propos tout en restant dans la ligne qui a toujours été celle de Clapas: le jazz, la création, la solidarité, le PIJ et la chanson. A celles et ceux qui ont quitté le navire "Bon vent", aux autres "Bienvenue" ! 8 nouvelles émissions actées et d'autres en attente. Les valeurs sûres sont toujours là, les fidèles toujours au poste et derrière le poste les plus fidèles. Vous avez été très nombreux en ce début de saison à nous envoyer vos encouragements et cela nous a touché profondément. La radio a su gagné quelques batailles, elle devra en gagner d'autres. Une équipe motivée et compétente est aux commandes et la musique du 93,5 toujours aussi réputée.

Merci de rester fidèle, merci de nous soutenir.

L'équipe de Clapas