Les nuits de radio Clapas partent du concept de sortir les émissions du studio et de la radio. Sous la forme d’un concert et d’un plateau, l’émission se fait en direct d’une salle de concert. Les groupes jouent et se succèdent au micro du ou des animateurs.

Bad Plus & Peemaï - Le Chai du Terral

Connu pour ses reprises célèbres d’artistes aussi différents que Nirvana, Neil Young ou Ornette Colemann, The Bad Plus s’est aussi distingué il y peu avec une adaptation du Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky. Une inspiration éclectique qui caractérise ce trio, véritable pilier de la scène jazz américaine depuis près de vingt ans. Changement de cap et de continent avec les quatre de Peemai. Inspirés par les mélodies issues du Molam, le blues rural des rives du Mékong, ils fusionnent des grooves électro et reggae aux musiques sacrées de l’ancienne Cochinchine. Un jazz unique teinté de sonorités inspirées par Jimmy Hendrix et par John Coltrane.

Produit par Jazz à Junas, Clapas est co producteur de ce spectacle.

Just a Little Blues - Le Jam

Radio Clapas, la radio jazz montpelliéraine sort ses émissions des studios de l’Industrie pour aller à la rencontre du public en direct.

Après le succès de « la nuit des Dieux du rock », elle continue l’aventure avec la plus célèbre de ses émissions « Just a Little Blues », animée par un des plus grand spécialistes français Gilbert Guyonnet.

Trois concerts et 3 itw’s en live et à l’antenne : Olivier Gotti en solo / Awek / Adrian Byron Burns en duo.

Pas moins de 320 personnes ont assisté à ce moment radio.

Les Dieux du rock - Victoire 2

Rodolphe Berneise, animateur de l’émission  » Les Dieux du rock » surnommé par Monsieur Philippe Manoeuvre « Rodolphe Le Rockeur » a mis en place très rapidement dans son émission des « lives » appelés « Les DDR sessions ».

De ces concerts endiablés dans le petit studio de Clapas, 4 groupes et non des moindres: Ladiesballbraeker, The Irons, Lonely Longhorn et Highway ont décidé de poursuivre l’expérience en grand format le 25 septembre 2015 à la salle victoire 2.

Pas moins de 561 personnes ont assisté à ce moment de radio.

Une vidéo résume la soirée!  » It’s only rock’n’roll but i like it » !